Ce blog est le petit frère de

Ce blog est le petit frère de notre site internet

dimanche 1 janvier 2017

En 2017 aussi, la poésie construit la réalité

(Source : Stock.Xchng.org)
Les attentats se succèdent, 
on reparle de Guerre froide...

La conscience écologique avance, 
la pauvreté dans le monde recule...

On voit par là que la réalité est un fantôme volage, 
une girouette rieuse. 

Alors on exhume ces propos de Luc Boltanski qui donnait une réponse intéressante à cette question que les amis de la poésie ne se posent pas mais qu'on leur pose souvent : à quoi sert la poésie ?



Sous la vidéo, un résumé du propos et notre proposition pour 2017 et après.



La construction sociale de la réalité, selon Boltanski

Que dit le sociologue ?
" Il y a un concept très important en sociologie qui s’est imposé depuis les 40 dernières années, celui de construction sociale de la réalité et qui prend parti contre le Naturalisme. Pour celui-ci, il y a le réel et ce qui n’est pas vrai. (...) "
Mais il tempère aussitôt et réintègre un peu de naturalisme :
" Cela dit il y a bien quelque chose comme le monde qui produit un flux incessant d’événements. Mais notre expérience peut les ressentir sans être capable de les traduire dans un langage et de les faire entendre à d’autres, d’ailleurs c’est le rôle de la poésie de constituer des nouveaux langages pour exprimer des éléments du monde qui ne sont pas pris en compte par la réalité."
Il termine par l'apport du droit dans cette nébuleuse :
" Cette réalité, elle est construite beaucoup par le droit (....) C'est le droit qui stabilise la réalité. "

La construction poétique d'un monde insaisissable


Ce développement est intéressant mais la fin laisse perplexe. Que veut dire : "c’est le rôle de la poésie de constituer des nouveaux langages pour exprimer des éléments du monde qui ne sont pas pris en compte par la réalité" ?

Quelle est cette entité abstraite qui s'appellerait la Réalité et qui prendrait en compte les événements du Monde ? Est-ce à dire qu'il y aurait d’un côté le Monde et de l’autre la Réalité ??

D'autre part, le droit pose des normes, c'est sûr mais de là à dire qu'il "stabilise la réalité", c'est moins sûr. 

Pour sortir de cette aporie, le poète est en droit de formuler cette proposition :
"C’est le rôle de la poésie de bousculer les langages pour exprimer des éléments du monde qui ne sont pas ceux de la vie habituelle, quotidienne, visible ou sensible. 
Si l'on s'élève jusqu'à la spiritualité, on verra que ces éléments du monde ont leur réalité dans la vie psychique et qu'ils sont nécessaires à l'équilibre global de l'homme. Sans même parler de son bonheur..." 

Bonne année 2017 !

Post-scriptum : Pour ceux qui doutent que le monde se porte mieux, il y a ici une vidéo qui le soutient avec quelque apparence de vérité. On peut donc dire, révérence gardée à Apollinaire: "Je donne à mon avenir tout l’espoir qui tremble."


(Lafayette 130520, Paris 170101)


vendredi 9 septembre 2016

TERRORISME - Le festival O+O 2016 est annulé

Lisez le poème de Thich Nhat Hanh en cliquant sur son front
pour voir dans quel état d'esprit nous sommes. 

La mort dans l'âme, nous avons dû annuler le festival O+O de Paris 2016. 

Mercredi dernier, par grand beau fixe, le ciel nous est tombé sur la tête ! Nous sommes au désespoir d'avoir dû annuler cette 6e édition du festival, la plus belle forcément... 

Voici notre communiqué de presse et deux articles du Parisien qui, à 24h d'écart, dessinent le passage de la joie à la consternation.  



En 24 heures, de la joie à la consternation...


La brève du Parisien du 8 septembre 2016. 
La brève du Parisien du 9 septembre 2016. 

    

mercredi 7 septembre 2016

Imprononçable festival O+O

Le journal en ligne ActuaLitté ayant eu la bonté de nous ouvrir ses colonnes, voici la Tribune que nous lui avons envoyée.

Vous pouvez bien sûr le lire en "vrai" via ce lien : https://www.actualitte.com/article/tribunes/liberte-gratuite-sourire-pour-un-imprononcable-festival-de-poesie/66864






jeudi 1 septembre 2016

Demandez le Programme de O+O de Paris 2016


L'affiche O+O de Paris 2016

Le programme final de l'édition 2016 du Festival pluri-artistique de la Butte aux Cailles est lisible ici-même, et téléchargeable. 

Chaque page peut être prise isolément. Comme elles sont numérotées on peut même les mélanger. Ca ne sert à rien mais il y a des gens que ça peut amuser. 

(NB  : la page Une n'est pas numérotée mais elle est facile à reconnaître)





Plan du festival. Cliquez pour agrandir.






vendredi 19 août 2016

Sortir à O+O de Paris 2016

Et hop c'est à nouveau le site d'information Sortiràparis.com qui gagne le trophée du media le plus réactif au plus fort du mois d'août.




Cette année encore c'est le site sortiraparis.com qui a, le premier, publié un article sur la prochaine édition de notre festival, du 9 au 11 septembre 2016. 

Nous décernons donc notre médaille d'or à nous à la journaliste Audrey Bazanella pour son article :
"Le Festival O+O est de retour à la Butte aux Cailles"

http://www.sortiraparis.com/scenes/spectacle/articles/75262-le-festival-o-o-est-de-retour-a-la-butte-aux-cailles

Et comme la capture du texte ci-dessus est peu lisible, on ne résiste pas au plaisir de vous en donner le meilleur extrait  :
Le festival O+O est un parcours qui éveille nos sens et nos consciences de manière ludique en proposant une balade artistique à faire aussi bien entre amis qu'en famille. 
Une manifestation où l'on peut danser sur une place et l'instant d'après être happé par le récit d'un conte clamé par une poétesse ou déchiffrer des poèmes en jouant avec les mots. Bref, une marche bonne pour le corps et l'esprit !
Franchement, on n'aurait pas mieux dit. 

Pour lire l'article en entier le lien est ici : : http://www.sortiraparis.com/scenes/spectacle/articles/75262-le-festival-o-o-est-de-retour-a-la-butte-aux-cailles


lundi 11 juillet 2016

Festival O+O 2016 : pré-programme

Un pré-programme est presque un programme définitif, n'est-ce pas ? 

Des broutilles peuvent changer mais les fondations sont coulées, les murs de soutènement montés, le faîtage posé. Même les meubles sont quasiment en place (dans nos têtes). 


Reste, pour nous tous, à souffler l'essentiel : le nemawashi(1)




Regardez bien ce simple dessin : voilà ce que peut le nemawashi (en français harmonie, consensus...).

 

O+O de Paris 2016, le retour !

Avec tous les arts qui sont ses amis, la poésie fait son festival annuel dans le 13e arrondissement de Paris.


6e édition déjà de AU PLUS HAUT DE PARIS notre petit festoche, comme disait l'ami sculpteur Camille Bornet, l'un des fondateurs parti en 2014 à 46 ans et à qui nous pensons toujours... 


Cette année encore, une soixantaine d'artistes et de "spectacles"

Bien sûr, il faut mettre des guilles au mot spectacle. En effet, certaines des propositions du festival sont proches du divertissement pascalien et d'autres fort éloignées. 
Le point commun, c'est le lien intimiste, ou simplement humain, que nous cherchons à créer avec le public. Ce souci de l'humain, c'est quasiment la seule indication que nous donnons aux artistes que nous invitons à venir rêver et jouer avec nous dans ce magique quartier de la Butte aux Cailles. 
Pour le reste, ils font évidemment comme ils l'entendent. 

Chacun joue dans son art comme le jardinier en son jardin et y invite les passants - on en attend 2 à 3000 du vendredi 9 au dimanche 11 septembre 2016 tout autour de la rue de la Butte aux Cailles.
(NB : Comme les années précédentes, nous mettrons bientôt en ligne sur ce blog et sur Facebook un plan du quartier qui permettra de s'y retrouver.)

Pendant ces 3 jours - au lieu de 2 les années précédentes - le peintre peint, le poète dit ou expose ses textes, la plasticienne Louise Danos fait des performances, le duo DLC chante des rencards d'amour et d'eau fraîche, Chrystelle Delhôme fait ouvrir aux enfants une bouche grande comme l'imagination... et ça c'est pour ne prendre que quelques exemples au hasard. 
Il y aura aussi une conférence sur Marina Tsvetaeva, des actions bizarres avec de la danse et du théâtre marinées par le groupe Hélium, de la magie de charlatan, des douches poétiques, des chanteuses de Piaf… etc, etc, etc, etc, etc, etc...
Et puis on rendra au génial Verlaine un hommage plein de notre admiration.

Abymes et Bitumes

Tel est le thème de cette année. A moins que ce ne soit Abîmes et Bitumes, ou bien Abîmes et Bitume ou encore Abîme et Bitume… 
Bref c'est comme on veut puisqu'en poésie comme en musique, comme en peinture, en sculpture, etc tout - ou presque - est affaire d'oreille et d'interprétation.

" De la musique avant toute chose
disait Verlaine que nous célèbrerons cette année tout particulièrement. 

Quant au programme, nous sommes en train d'y mettre la touche finale mais voici déjà - roulement de tambour… l'affiche de cette année :


Et voici les liens directs :

* Sur Facebook
- La page générale du festival  https://www.facebook.com/AuPlusHautdeParis2016/ . Si ça vous enchante, c'est là que vous  pouvez mettre un J'AIME !
- La page Evénementhttps://www.facebook.com/events/1159259820761804/?notif_t=plan_admin_added&notif_id=1466241676075356 . Celle-là, vous pouvez la partager facilement pour inviter vos amis, entre autres. 
* Sur Twitter avec le croisillon #opluso2paris. NB : si vous tenez à le dire en anglais "croisillon" se traduit par "hashtag". 
* Sur instagram : www.instagram.com/p/BHwe26khKfZ/?taken-by=axodom 
* Sur Tumblr : http://axodomguillerm.tumblr.com/post/147284733757/et-voici-laffiche-de-lédition-2016-de-o-o-de